Forum sur la moto 125 et + en Moselle, balades, rencontres, discussions.. Roulez avec les BM125
Bienvenue chez les BM125 - inscrivez vous pour voir l'ensemble du forum !

Forum sur la moto 125 et + en Moselle, balades, rencontres, discussions.. Roulez avec les BM125


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FacebookFacebook  

Les BM125 le forum de la bonne humeur chez les Motards

Derniers sujets
» Les Cellarmen le groupe des BM125
Lun 30 Mar 2015 - 10:09 par ericenmoto

» Les motos de Clitiswood
Jeu 26 Mar 2015 - 16:16 par bob_57

» Bienvenue à TontonFredo
Mer 25 Mar 2015 - 7:08 par allan57

» Bienvenue à Hoggiz
Mer 25 Mar 2015 - 7:06 par allan57

» Balade avec des amis motards de Lyon
Jeu 13 Nov 2014 - 15:16 par ericenmoto

» Idée de voyage à porté de tous
Dim 19 Oct 2014 - 11:16 par herve.pilot

» Hervé De Marange
Ven 17 Oct 2014 - 4:01 par herve.pilot

» appel de phare
Ven 19 Sep 2014 - 9:59 par Pitchoune-soleil

» 1 super site à decouvrir
Ven 19 Sep 2014 - 5:08 par princesseelie

» Les motos de Philippe la 535 Gestionnaire Philippe
Jeu 14 Aoû 2014 - 9:05 par philippe

» Presentation de Sylvain57
Mer 11 Juin 2014 - 10:47 par ericenmoto

» présentation
Mer 4 Juin 2014 - 8:48 par zephir57

» la moto de Bobber62
Lun 2 Juin 2014 - 13:00 par yoyonne

» Les motos de Gillou
Lun 2 Juin 2014 - 12:52 par yoyonne

» La 12 eme video des BM125 19 novembre 2011 1er repas de Noel
Mar 22 Avr 2014 - 10:56 par freretoc54

» Balade du 30 mars (Hors facebook)
Ven 4 Avr 2014 - 12:47 par allan57

» Les BMs en image Gillou
Mer 2 Avr 2014 - 8:22 par princesseelie

» Armand BMs depuis 2011
Sam 29 Mar 2014 - 13:29 par ericenmoto

» Bernard71 Bms depuis 2013
Sam 29 Mar 2014 - 13:26 par ericenmoto

» LEs sorties des bms Gestionnaires tous les BMs
Ven 28 Mar 2014 - 11:14 par ericenmoto

» Présentation
Ven 28 Mar 2014 - 6:27 par bob_57

» Vous vendez recherchez troquez donnez c est ici Moderateur FRERETOC54
Mar 25 Mar 2014 - 10:48 par ericenmoto

» Anniversaire Armand
Mar 18 Mar 2014 - 11:51 par Pitchoune-soleil

» SALUT LES BM Gestionnaire Armand57
Ven 7 Mar 2014 - 6:35 par ericenmoto

»  La 11eme video des debut des BM125 13 Novembre 2011
Dim 2 Mar 2014 - 9:07 par ericenmoto

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 43 le Lun 3 Déc 2012 - 11:52
Les posteurs les plus actifs de la semaine
Les posteurs les plus actifs du mois

Partagez | 
 

 TRIUMPH - ANGLAISE ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bob_57
Vice-President
Vice-President
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 45
Localisation : hagondange

MessageSujet: TRIUMPH - ANGLAISE ?   Sam 10 Mar 2012 - 7:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



Si vous avez dejé roulé avec nous, vous avez peut être pu voir notre ami Manu avec sa magnifique Triumph Rocket III, une moto vraiment splendide ou la belle Tiger de Clitiswood !

Triumph est une marque que j'aime beaucoup et qui à egalement fait de tres belles voitures, notamment la série des TR dans le style des MG. ( Je plaçerais un lien vers mon tout petit site consacré à le triumph tr 4 irs de mon père )

Mais pour ce qui est des motos, Triumph evoque tout de suite la moto anglaise.

Angalise ? peut être ,mais développée par des Allemands !!!!


La création :

Deux jeunes allemands, originaires de Nuremberg, furent à l'origine de la société Triumph : Siegfried Bettmann et Mauritz Schulte se lancèrent en 1887 dans la fabrication de bicyclettes dans un atelier de Coventry, au cœur de l'Angleterre industrielle. On doit le nom de la société à Bettmann, lui qui, le premier, s'était engagé dans la vente de bicyclettes, avant d'être rejoint par l'ingénieur Schulte ; c'est donc lui qui choisit le nom de « Triumph », facilement compréhensible partout en Europe. La technologie ayant progressé, la société décida de produire des cycles à moteur.



A gauche, Mauritz Schulte en plein burn et à droite Siegfried Bettmann dans son costume de maire de Coventry en 1913

L'hisorique :

En [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Siegfried Bettman, né en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], émigre vers le Royaume-Uni où, après avoir travaillé dans divers petits emplois, il débute à partir de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] un commerce d'exportation de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à destination de son pays d'origine.

Dès [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], il réalise que son nom, sous lequel il distribue ses bicyclettes, pourrait être un frein à leur diffusion. Il cherche donc un nom qui sonne aussi bien au Royaume-Uni, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et Allemagne - dont il parle couramment les langues. C'est ainsi que naît la marque Triumph.

Il s'associe rapidement à Mauritz Schulte, technicien originaire comme lui de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Ils s'installent alors dans la région la plus industrialisée du Royaume-Uni : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], où l'on commence déjà à parler de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pouvant équiper des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et des [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Rapidement, ils se penchent vers cette nouvelle technique et installent, dans la partie-cycle des vélos qu'ils produisent déjà, un moteur de la marque belge [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. C'est ainsi que naît, en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], la première moto Triumph.




Dès [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], la firme de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] étudie et produit son propre moteur : un monocylindre, dont la distribution est à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], de 363 cm3. Cylindrée qui va progressivement être augmentée à 453, 476, 499 et, enfin, 550 cm3. Cette moto acquerra rapidement une réputation de grande robustesse. Parallèlement, Triumph s'implante en Allemagne par sa filiale [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].


Sa puissance modeste de 3 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ne l'empêchera pas de se classer deuxième du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] 1907 et d'y remporter la victoire l'année suivante, à une vitesse proche de 70 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

La grande guerre va marquer le début du succès commercial de Triumph qui, jusqu'en 1918, fournit pas moins de 30000 motos aux forces armées britanniques.

Lorsque la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] éclate, les Triumph existantes seront réquisitionnées en grand nombre pour équiper l'armée. Réquisitions auxquelles viendront s'ajouter quelque 30 000 motos produites dans le cadre de l'effort de guerre. Elles y maintiendront la réputation de motos robustes.

À la fin de la guerre, la type « H », équipée d'un quatre temps de 550 cm3 se verra adjoindre dans la gamme — restreinte — un monocylindre deux temps de 225 cm3, la « Junior ». Malgré une société florissante, Schulte quitte Triumph en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Schulte quitta la compagnie en 1919, en désaccord avec Bettmann au sujet de la diversification de la production Triumph. Il fut pourtant remplacé par Claude Holbrook, lui aussi favorable à la construction automobile. C'est d'ailleurs en 1923 que la société décida de créer un département automobile. En 1925, l'usine de motocyclettes de Coventry occupait 45 000 m2 et employait 3 000 personnes. Elle produisait environ 25 000 à 30 000 unités par an, réparties en neuf modèles.



→ L'usine Triumph de Coventry, en 1924

En [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], un ingénieur talentueux arrive chez Triumph : Val Page. Il va moderniser la gamme et réaliser le fameux « vertical twin » (bicylindre vertical, en français) qui apportera tant de notoriété à la marque de Coventry. Contrairement à une croyance largement répandue, Triumph n'a pas inventé ce type de moteur qui existait déjà chez [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] au début du siècle.

Bien que ce modèle de 650 cm3 ait connu un très bon accueil de la part du public, l'entreprise connaîtra des difficultés financières, répercussions du [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

La marque est alors vendue à Jack Sangster déjà propriétaire de la firme [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Edward Turner devient alors chef des études. Ses buts seront, avant tout, d'uniformiser la fabrication et de simplifier la gamme : pour cela, il ne conservera que 3 modèles de monocylindres allant de 250 à 500 cm3 et abandonne la première version de bicylindre pour en concevoir un tout nouveau, de 500 cm3, presque aussi peu encombrant qu'un monocylindre. La moto équipée de ce moteur sera la « Speed Twin », présentée en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

La seconde guerre mondiale


Pendant la seconde guerre mondiale, le gouvernement a réquisitionné pratiquement toutes les machines fabriquées.

Dans la nuit du 14 novembre 1940, l'usine de Coventry fut rasée par un bombardement allemand. La production continua tant bien que mal, à Warwick à titre provisoire, avant que ne commence, à l'été 1941, la construction à Meriden, dans la banlieue de Coventry, d'une nouvelle usine qui sera achevée en 1942.

La guerre n'aura pas eu que des effets négatifs pour Triumph puisqu'elle donnera l'occasion à de nombreux jeunes américains de découvrir ces motos légères et performantes. Triumph crée donc deux compagnies aux USA, vers lesquelles 75 % de la production seront expédiés.

C'est à l'attention de ce marché que sera créé, en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], un moteur de cylindrée plus importante (650 cm3). Ce sera la fameuse « [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] » (oiseau de foudre).

En 1949, pour assurer la pérennité de Triumph, cette dernière est englobée dans le puissant groupe [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], qui comprend alors des firmes telles que Ariel, [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], les voitures [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], la production d'armes, de machines outils et d'acier.

En [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] apparaîssent à nouveau des monocylindres dans la gamme : les « Terrier » de 150 cm3 et « Cub » de 250 cm3.

L'année suivante, Triumph se décide à doter ses motos d'une [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], technique utilisée déjà depuis longtemps par la concurrence.

En [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], Triumph va bénéficier d'une excellente publicité : sur le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], Johnny Allen atteint, avec une moto en forme de cigare équipé d'un moteur Triumph, la vitesse de 344 km/h. Dès [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], Triumph lance une nouvelle moto qui portera le nom de l'endroit en question : la « [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ».
Une menace s'annonce :
Au milieu des années 1960, les constructeurs [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] commencent à investir peu à peu l'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Beaucoup de fabricants britanniques, seuls parmi les Européens avec l'Allemand BMW à avoir vraiment su résister au « creux de la vague » que constitue cette période, considèrent ces motos plus comme des gadgets que comme de réels concurrents.

Pourtant, la production nippone sera, au début des années 1970, à l'origine du regain d'intérêt du public pour la moto. Il est alors déjà bien tard pour Triumph (associé dans ce projet à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) pour réagir. De tous nouveaux bicylindres de 350 cm3 à bloc moteur et arbres à cames en tête seront bien étudiés et présentés à la presse. Mais les finances manqueront pour les mettre en production.

On va donc concevoir la « [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] », un peu à la hâte puisqu'il s'agit d'un trois cylindre de 750 cm3 basé sur les bicylindres 500 et en utilisant un maximum de pièces, avec des carters moteurs extrêmement complexes, mais, surtout un certain retard par rapport à la concurrence qui propose un démarreur électrique, un frein avant à disque, éléments que Triumph n'a pas cru bon de proposer.
Le modèle ne connaîtra pas le succès et malgré une modernisation de la Bonneville, les ventes sont en chute libre. En juillet [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], N.V.T. voit le jour, recentrant la production dans les usines BSA de Small Heath.



La fin :

L'usine de Meriden est alors occupée par ses ouvriers qui finiront par obtenir de créer une coopérative en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] qui produira des « Bonneville » T140, qui sera successivement modernisée. Pendant qu'à Small-Heath, on continue de produire des « Trident ». Mais c'est le chant du cygne : après tant de luttes, de pertes de production, de dispersions, la dernière Trident est produite en 1976 et Meriden ferme ses portes en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].



Renaissance :

En avril 1983, un homme d'affaires qui a fait fortune dans l'immobilier, John Bloor rachète les locaux et les droits de Triumph.

Après avoir accordé jusqu'en [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] à un distributeur anglais, L.F. Harris, le droit de produire des Bonnevilles avec les stocks de pièces restants, Bloor décide de mettre fin à la production de motos estampillées Triumph. Mais Bloor a une autre idée derrière la tête.

Au salon de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], Triumph présente une toute nouvelle gamme : si les noms restent ([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]), les machines sont entièrement nouvelles avec des partie-cycles modernes et des moteurs à trois cylindres qui le sont tout autant. La production se fait dans la très moderne usine d'[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], dans le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. Triumph Engineering Co Ltd est mort, Triumph Motorcycles Ltd est né.


Aujourd'hui la marque Triumph se porte bien, se démarque comme toujours de la concurrence par ses innovations et son style si particulier, et voit régulièrement ses parts de marché augmenter. Espérons que tout ceci ne soit que le début de l'histoire...


Les photos :



Triumph Speed Twin modèle 1938



Triumph Tiger 100 modèle 1939



Une magnifique Triumph Trophy TR5 de 1950



Une Triumph Bonneville T120 de 1958, une légende est née !



Un Triumph Daytona 1000 de 1990



Une superbe Speed Triple T301 de 1994



Un Triumph Bonneville de 2002 coloris Sky Blue / Silver

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Speedmaster de 2003


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

thruxtone 2007

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

speed triple

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

la tres belle America 2011

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Tiger 2011

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La Thunderbird

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La rocket III



d'autres photos a venir ...



Lien du petit site consacré à la tr 4 /

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Sources : google, wikipedia, triumphadonf.com, 3t-toulouse.org


_________________
vroum vroum


Dernière édition par bob_57 le Jeu 15 Mar 2012 - 16:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TRIUMPH - ANGLAISE ?   Sam 10 Mar 2012 - 11:36

A nous les ptites Anglaises à gros ... euh

A ciao

SergeB
Revenir en haut Aller en bas
bob_57
Vice-President
Vice-President
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 45
Localisation : hagondange

MessageSujet: Re: TRIUMPH - ANGLAISE ?   Jeu 15 Mar 2012 - 14:33

VOILI VOILOU !

_________________
vroum vroum
Revenir en haut Aller en bas
princesseelie
Administrateur General
Administrateur General
avatar

Messages : 660
Date d'inscription : 05/08/2010
Age : 58
Localisation : TALANGE

MessageSujet: Re: TRIUMPH - ANGLAISE ?   Jeu 15 Mar 2012 - 14:44

j aime bien le bruit des anglaises;belles photos BOB

_________________
bip-bip
Revenir en haut Aller en bas
bob_57
Vice-President
Vice-President
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 45
Localisation : hagondange

MessageSujet: Re: TRIUMPH - ANGLAISE ?   Jeu 15 Mar 2012 - 16:38

perso , si vous avez pas d'idées pour mon anniversaire, je suis fou de la Thunderbird ! Very Happy

_________________
vroum vroum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TRIUMPH - ANGLAISE ?   Ven 16 Mar 2012 - 12:11

Heyou the BMs

Nice and beautiful lines on the Triumph body :)

Have a nice day !

SergeB
Revenir en haut Aller en bas
bob_57
Vice-President
Vice-President
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 45
Localisation : hagondange

MessageSujet: Re: TRIUMPH - ANGLAISE ?   Ven 16 Mar 2012 - 12:20

lol ! oui je suis fan des sous vetements aussi !


_________________
vroum vroum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TRIUMPH - ANGLAISE ?   Ven 16 Mar 2012 - 12:28

Ahah Bob , je vois qu'on pense à la même chose :)

Ahah

SergeB
Revenir en haut Aller en bas
bob_57
Vice-President
Vice-President
avatar

Messages : 1215
Date d'inscription : 25/09/2010
Age : 45
Localisation : hagondange

MessageSujet: Re: TRIUMPH - ANGLAISE ?   Ven 16 Mar 2012 - 12:35

ben ouaip ! alors une femme en Triumph sur une Triumph la c'est le top du top !

Very Happy Very Happy Very Happy

_________________
vroum vroum
Revenir en haut Aller en bas
marin 57
Motard confirme niveau 4
Motard confirme niveau 4
avatar

Messages : 309
Date d'inscription : 03/10/2011
Age : 52
Localisation : apach

MessageSujet: Re: TRIUMPH - ANGLAISE ?   Ven 16 Mar 2012 - 14:16

salut

peut etre ma prochaine !
Revenir en haut Aller en bas
Armand57
Motard confirme niveau 4
Motard confirme niveau 4
avatar

Messages : 292
Date d'inscription : 01/10/2011
Age : 75
Localisation : BRONVAUX

MessageSujet: Re: TRIUMPH - ANGLAISE ?   Sam 17 Mar 2012 - 11:19

tres belles machines assez cheres quand meme , et bonjour les options !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TRIUMPH - ANGLAISE ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
TRIUMPH - ANGLAISE ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vente privée Triumph
» A moi la petite anglaise
» ma belle anglaise
» Petite question pour Triumph
» A moi la petite anglaise :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur la moto 125 et + en Moselle, balades, rencontres, discussions.. Roulez avec les BM125 :: Histoire des marques de motos-
Sauter vers: